24 décembre 2013

VIII - Le poète dramatique approuve le poète lyrique

  pas de problèmes : le présage sera ce qui va arriver à deux filles : elles vont mourir ensemble le même jour : pas de problème : c'est une chose merveilleuse : celui qui travaille l'argile juge : pas de problème : morsures de sauterelles mouches pigeons serpents : coups d'aiguillons des oracles : comme ceux qui font désirent adorent : pas de problème : il est impossible d'échapper à demain : impossible de reconnaître le bonheur : qui touche à la colle s'encolle au... [Lire la suite]

30 septembre 2013

VII - Le poète dramatique philosophe

  besoin de vérités fortes j'ai… par exemple : «la» « vie vaut la peine d'être vécue à condition d'en avoir les moyens» ou encore : «je_sais_ce_que» « je vaux pourvu que vous ne me le disiez pas» ou encore : « vent redresse l'arbre après l'avoir penché» encore : « n'existent pas» «la_vérité_existe_mais_nul_ne_sait» « pourquoi» «elle_a_vécu_Myrto_la_jeune_Tarentine» «je» « cherche hors du temps mon père ce héros au sourire si doux» «très_bien_de_savoir_où_on_veut_aller» « si... [Lire la suite]
Posté par balpe à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2013

VI - Le poète officiel parle au poète dramatique

  les massifs bruissent de présences le vent se tisse à mes cheveux ciel nuageux poids du vide je balbutie vais cherche ne peux dire mon tourment de silence j'aime aube nuage plénitude odeurs d'amour je veux apprendre le bonheur l'ombre mauve des nuages file l'éternité soupire «quel_est_ce_bruit_?» je regarde les mouches étouffe écoute le vent hennir touche le mur des fleurs vois leur nudité mes regards laissent une traîne l'amour fait son caprice j'attends garde le silence marche aime appelle balbutie sous la morosité pâle du... [Lire la suite]
05 août 2013

VI - Le poète dramatique pleure le poète officiel

  avoue se roule sur le lit roule se sent très seul très seul très pluriel anonyme multiple difficile de savoir pourquoi on l'appelle ainsi ça dépend s'en fout un nom est un nom lui préfère l'immédiat du silence cette merde ou la solitude carabinée des bois ou le contraire une aube flotteuse dans une ville quelconque là-bas ronde tactile à perte de vue où jamais rien ne lui demande rien jamais    
08 juin 2013

V - Le poète dramatique a le sens de la famille

  ma mère ça va elle a trente quatre ça va j’ai dix sept et toi je viens d’avoir dix-huit ça va et tu t’ennuies pas toute seule tu voudrais pas des fois un petit frère un petit frère une sœur ça va je voudrais bien mais je connais pas mon père l’est parti l’est mort mais ça va c’est bien dommage c’est comme ça ça va la famille elle se tient bien ensemble du moment qu'on s'aime se serre les coudes ça va ça va ma grand mère ma mère ça va on fait aller ça va  
Posté par balpe à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mai 2013

V - Le poète poète annonce la fin du poète dramatique

  je vais t'apprendre ce que c'est qu'aimer trois fois… je vais t'apprendre ce que c'est la regarde pas au fond des yeux comme j'te dis la regarde pas au fond des yeux la regarde pas au fond des yeux la regarde pas elle te détruit te détruit elle te détruit ce que c'est qu'aimer trois fois fais-moi confiance confiance confiance confiance je sais moi ce que c'est qu'aimer aime-moi trois fois aime-moi aime-moi aime    
Posté par balpe à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mars 2013

IV - Le poète dramatique se prend pour le poète lyrique

  maintenant il y a le regard un regard sur sa fuite heureuse quelque chose comme un système de questions à mâcher dans le menthol de l'aurore l'inconnu cet inconnu qu'il palpe qu'il déglutit à grandes gorgées qu'il enfièvre d'espoirs parce que c'est ainsi et comme ça et qu'il n'y avait rien d'autre à faire se laisser enliser jusqu'à la pointe des cheveux en ignorant ce qui arrive ne veut pas le savoir s'en fout claque des dents devant l'horizon toujours lointain toujours horizon et qui sans raison fume dans ses yeux qui... [Lire la suite]
25 février 2013

III - Le poète dramatique joue au poète officiel

  à quoi ça sert tout ça ? à quoi je vous le demande à vous qui savez tout tout sur tout et sur tout et plus encore à vous qui tenez le capital de l'humanité au chaud dans votre bouche d'or à quoi ça sert dites dites-le moi puisque je vous le demande à quoi ça sert le vif argent qui monte descend s'enroule est-ce que ça se partage comme ça sinon à quoi ça sert chacun pour soi si ça ne se partage pas si chacun est lové dans son trou comme une ammonite oubliée quelque part dites-le moi y a rien de plus important je veux savoir ce... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2013

II - le poète dramatique s'affirme

  faut faire quelque chose faut absolument  faire quelque chose n'est-ce pas plus encore oui aujourd'hui rien ne dure assez ça flambe et craque et pète de partout tout fout le camp on a beau espérer quelque chose de doux dur loyal propre pur rien à faire le temps revient rien ne dure assez à chacun selon son imagination les événements boivent l'ombre les choses n'ont plus que leur envers les jours se dissolvent dans une lumière honteuse crasse fétide glutineuse demain s'achève avant hier faut faire quelque chose ou se tirer... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 janvier 2013

I - Le poète dramatique adore le poète lyrique

ne regarde pas comme ça la regarde pas elle est là tu vois la regarde pas regarde elle est là plantée au mur feraient mieux d'aller voir des musées la regarde pas pas pas comme ça pas des jardins au moins s'enrichiraient la tête ne regarde pas pas sont laides trop fardées trop trop tourne la tête passe elles nous regardent se foutent de notre gueule passe feraient mieux de se faire reluire en famille regarder la télé c'est plus instructif que les putes regarde pas regarde pas pas passe pas qui passe
Posté par balpe à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,