besoin de vérités fortes j'ai… par exemple : «la»
« vie vaut la peine d'être vécue à condition d'en
avoir les moyens» ou encore : «je_sais_ce_que»
« je vaux pourvu que vous ne me le disiez pas»
ou encore :
« vent redresse l'arbre après l'avoir penché»
encore :
« n'existent pas» «la_vérité_existe_mais_nul_ne_sait»
« pourquoi» «elle_a_vécu_Myrto_la_jeune_Tarentine» «je»
« cherche hors du temps mon père ce héros au
sourire si doux» «très_bien_de_savoir_où_on_veut_aller»
« si on veut y aller»… … … solides des vérités solides
solides peut-être où le langage se comprend lui-même
s'ancre dans l'humus gras et riche de siècles
de cultures du moins comme on dit comme on dit